Pour la création de crèmes et de gels en matière de produits cosmétiques, de nombreux ingrédients sont utilisés. Les recettes des laboratoires vont ainsi largement différer mais il n’est pas rare que l’on trouve, occasionnellement de la malachite. C’est notamment l’un des ingrédients de base de plusieurs produits réalisés par cette entreprise. Mais qu’est-ce que c’est ? C’est ce que nous voyons dans ce sujet.

Qu’est-ce que la malachite ?

Par définition, la malachite est une espèce minérale faisant partie de ce que l’on appelle le sous-groupe des carbonates anhydres avec anions étrangers. Connue depuis l’antiquité et notamment citée par Pline, le sénateur romain. Etymologiquement, la malachite vient du grec ancien molochē qui peut se traduire par « molesse », « voluptueux » ou encore « efféminé ».

Où sont extraits les cristaux de malachite ?

Les cristaux, que l’on extrait un peu partout dans le monde (Australie, France, Mexique, Brésil, Congo, Etats-Unis notamment) sont utilisés dans la décoration comme pierre ornementale, dans la peinture sur diverses fresques (de l’Antiquité au Moyen-Age) mais aussi aujourd’hui dans la cosmétologie. La malachite est, en effet, réputée pour être un anti-oxydant des cellules et un détoxifiant. C’est d’ailleurs pour cela que l’on peut la retrouver dans des crèmes anti-ride et anti-âge au même titre que certaines toxines botuliques.

S’orienter vers les vitamines naturelles pour les cosmétiques

La malachite est ici l’un des ingrédients naturels qui sont utilisés pour la conception de produits cosmétiques. Il n’est pas le seul ; A ce titre, on retrouve généralement de nombreuses vitamines qui ont elles-mêmes des effets antioxydants. C’est le cas principalement pour la vitamine C que l’on retrouve dans de nombreux fruits.

Les vitamines recherchées dans la composition des produits

Cette vitamine C qui est réputée pour ses qualités anti-radicalaires. La vitamine A l’est quant à elle pour le rétinol. La vitamine B5, qui s’obtient souvent par la torréfaction de certains produits comme le café, permet de maintenir l’hydratation de la peau.

Les ingrédients naturels des produits cosmétiques et les huilles essentielles

Du point de vue des ingrédients naturels, outre la malachite et les vitamines, les produits cosmétiques se composent le plus souvent aussi d’huile d’Argan (dont la plus belle des productions est réalisée au Maroc), d’huile de pâquerette pour faciliter la régénérescence des tissus de la peau, de bourgeons de hêtres afin de dynamiser encore plus cette dernière.

L’utilisation des incontournables en laboratoire

Parfois, les laboratoires innovent sur les compositions ; Cela fait en général grand bruit dans la presse spécialisée. Pour autant, les bases sont souvent les mêmes et, outre les ingrédients précités, on trouve très souvent de l’aloé vera, considéré comme l’un des meilleurs hydratants, la sève de bouleau qui plaît par ses vertus détoxifiantes.

Les bienfaits de la malachite toujours plus d’actualité

C’est bien parce que la malachite est un produit naturel que l’on peut dire qu’elle ne pose pas de problème à son exploitation dans la composition des produits cosmétiques. Aujourd’hui, le consommateur est vigilant quant à cette dernière et il convient toujours de vérifier les étiquettes proposées par les laboratoires. Une crème anti-ride ou anti-âge appliquée tous les jours sur le visage ne doit en aucun cas présenter un risque pour votre santé.